Impact des consommations de substances psychoactives sur le travail

420

Zoom sur : le regard des dirigeants, des responsables RH et des représentants du personnel/syndicats

27 Janvier 2016

Analyse d’un sondage BVA / MILDECA / SIG par l’OFDT - Octobre 2015

Une enquête a été menée en 2015 auprès des dirigeants, responsables RH, représentants du personnel/syndicats pour faire le point sur la place des consommations de substances psychoactives et de leur impact sur le travail dans les préoccupations des entreprises et des administrations.

Comme lors de la précédente étude menée en 2006, il ressort que l’alcool est le produit le plus largement cité en matière de conséquences sur le travail.

Les employeurs mettent en avant notamment les problèmes d’efficacité et de qualité du travail fourni avant les questions de sécurité et de santé.

Le diagnostic est le même pour l’ensemble des personnes interrogées : plus de huit dirigeants/encadrants/personnels RH et représentants/syndicats sur dix déclarent être préoccupés par ces problématiques de consommation de substances psychoactives même si cela reste marginal par rapport à d’autres problèmes.

Les solutions mises en place par les organismes pour répondre à cette question sont bien souvent individuelles et font appel au médecin du travail ou de prévention.

Publication OFDT - Impact des consommations de substances psychoactives au travail

Source : OFDT

Télécharger la note (fichier PDF 6 pages, 412 Ko)

Menu

Paramètres